lundi 11 décembre 2017

Une journée avec le réseau des techniciens rivières pour la conservation de la Loutre et des mammifères semi-aquatiques



Le 5 décembre 2017, à l'occasion des rencontres annuelles ASTER (cellule d' Animation du Suivi Technique de l'Entretien des Rivières et Zones Humides), tous les techniciens de rivière du Maine & Loire et une partie du personnel du département en charge du suivi des rivières étaient conviés à participer à une journée sur la thématique de la conservation et la (re)connaissance de la Loutre et autres mammifères semi-aquatiques (22 personnes présentes).

L'objectif était de partager et d'échanger sur le quotidien de chacun : comprendre les pratiques des uns et des autres sur la gestion des cours d'eau (Entretiens, sensibilisation, gestion alternative), comment intégrer les pratiques favorables aux mammifères semi-aquatiques (entretiens, travaux de restauration de cours d'eau et/ou ouvrages d'art) mais aussi et simplement connaître et reconnaître leur présence et indices de présence.

9h30 - Le rendez-vous était à Montreuil-Bellay au camping des Nobis (un petit café et boissons chaudes étaient proposés à l'arrivée, par G. Cordier coordinateur ASTER ) .
Nous avons commencé par la présentation des sites à loutres sur Montreuil-Bellay : le pont routier sur le Thouet est un lieu de marquage important et très fréquenté tout au long de l'année, la loutre marque et dépose des épreintes aussi bien rive droite que rive gauche ( ce matin au moins 3 épreintes fraîches et 2 marquages). Ce fut l'occasion d’aborder la question des ouvrages d'art : comment les mammifères semi-aquatiques utilisent-ils les corridors, observations des cheminements de la Loutre et les possibilités gestions/ aménagements d'OA.
Nous avons terminé la matinée sur le site du barrage des Nobis où la loutre marque régulièrement en rive droite sur les rochers. Observation du barrage et des passages loutre et castor pour faire face aux contraintes (fort débit, obstacles...). La présence d'un gîte à castor (non actif) sur un îlot a fini la présentation du site.



12h30 - Repas à l'Auberge Saint-Jean de Montreuil (de luxe) c'est l'occasion de faire plus ample connaissance avec tous les participants.

Après midi, direction Chacé pour voir en premier lieu une vieille installation du castor « la hutte rive droite du Thouet » en aval de Saumoussay. La dimension de la hutte impressionne nos visiteurs. Nous abordons ici l'alimentation des mammifères semi-aquatiques et notamment du castor (essences, tailles, quantités, taille des familles, nombre de gîtes, ...).
 
Nous poursuivons notre visite sur le site du Douet aval, où notre ami le castor a récemment construit quelques barrages dont un très important de 1,20 m de hauteur. La vue du barrage occasionne de nombreux échanges : sur l’écoulement de l'eau, son rôle dans le cycle de l'eau, son impact sur la pisciculture, taille des ouvrages, temps de réalisation, durée de vie du barrage, intérêt pour l’autre faune aquatique, etc.

Une journée riche en échange avec tous. L'intérêt était de comprendre nos travaux respectifs au quotidien, de connaître les contraintes, objectifs de chacun et d'échanger sur les possibilités de prise en compte de ces espèces protégés dans les aménagements et l'entretien des cours d'eau de notre département. 
 


Plusieurs questions et pistes de travail ont été abordés en fin de journée :
  • Transmettre des informations régulièrement sur les statuts de ces espèces, leurs répartitions, les projets d'aménagement (par exemple les barrages : impacts, avantages, gestion...),
  • Chaque technicien travaille à son rythme à la sensibilisation des propriétaires privés et élus. Il est difficile de réaliser une action de sensibilisation des propriétaires privés sur un temps court (pas d'association qui les regroupent). Elle est réalisée au fil des rencontres.
  • Travailler à la sensibilisation des communes sur le long terme (exemplarité). Piste à étudier : animation grand public, démonstration, communication régulière...
  • Une visite en Loire sera organisé au printemps 2018 afin de présenter l'usage du site par les mammifères semi-aquatiques en Loire et les gestions de la végétation en faveur de ces espèces (travail de Jean et Joël)
  • Le groupe est intégré aux réseaux Loutre & Castor de la LPO pour les prochaines prospections. Suite aux échanges avec le technicien local, la prochaine semble se diriger vers l'Oudon Amont pour le printemps 2018.
Fin 17h

Animation réalisée par Jean Tharrault , Joël Tudoux et Sylvie Desgranges

mardi 5 décembre 2017

Chantier de la tourbière des Loges sous le soleil

Vue sur le chantier le matin.

La tourbière des Loges est un milieu naturel unique en Maine et Loire sur lequel une convention de partenariat pour son entretien a été signée par la LPO Anjou, la Fédération de chasses départementales, RTE et le Parc naturel Loire Anjou Touraine. Le site étant classé Espace Naturel Sensible par le département, il est nécessaire de l'entretenir pour maintenir sa richesse, notamment parce que ce milieu a tendance à se refermer rapidement. Il nécessite donc des interventions régulières.







Victor (Bénévole) au débroussaillage.













Nettoyage ramassage du bois. (Samuel et Damien salariés LPO)

Cette journée du samedi 2 décembre avait pour but de continuer l'avancé du précédent chantier et notamment de libérer la station d'Aconit napel (espèce végétale protégée). Le chantier a consisté à débroussailler autour des saules afin de les dégager pour faciliter le tronçonnage, et par la suite de ramasser toutes les branches afin de laisser le site propre. Les branches ont été ramenées en haut du site et rassemblées en tas afin qu'un agriculteur du coin puisse venir les récupérer. Une fois la station libérée, nous avons continué plus au sud sur une partie de terrain plus sèche. Ce chantier s’est déroulé sous un beau soleil accompagné de bonne humeur.

Le prochain objectif du chantier suivant est de travailler sur la partie la plus humide de la tourbière.


Création de piquet pour délimiter les plants d'Aconit napel. (Bruno et Yvon)

Evolution du chantier en fin d'après midi.


Photos et texte : Amélie Beillard

jeudi 30 novembre 2017

Sortie au plan d'eau des Monteaux dimanche 3 décembre


Vue sur le plan d'eau - Alain Campo

Venez observer les oiseaux de passage et hivernants qui se succèdent de l'automne au printemps sur ce site important pour l'avifaune.

RDV au parking des Monteaux, Vivy
Dimanche 3 décembre 10h-12h30
Gratuit
Informations : LPO Saumur 02.41.67.18.18 

Vue d'ensemble du plan d'eau et groupe d'observateurs - Damien Rochier

Nouvel atelier construction de nichoirs et mangeoires samedi 2 décembre

Atelier mangeoires - Lex Gatineau


Nouveau rendez-vous pour apprendre à fabriquer vos propres nichoirs et mangeoires, pour aider les oiseaux à passer l'hiver et préparer leur venue au printemps.

Samedi 2 décembre à Soulaire et Bourg14h-17h 
Salle communale près de la mairie de Soulaire et Bourg

Inscriptions LPO Anjou au 02.41.44.44.22 
TARIFS : 
Nichoir : 12€
Mangeoire : 15,50€

mardi 28 novembre 2017

CJN programme de sorties 2018

2008/2018 : c'est le dixième anniversaire du Club des Jeunes Naturalistes CJN, qui fonctionne animé par le groupe de Chalonnes !

Le CJN vous présente son programme 2018.
Programme à consulter ci-dessous ou via ce lien : http://fr.calameo.com/read/00198276186db4d1ac80e

C'est le moment des inscriptions !




mercredi 22 novembre 2017

SOIREE ANNULEE

La soirée du vendredi 24 novembre 2017 est annulée !
La prochaine vous sera communiquée dans le prochain LPO Info Anjou de décembre. 


jeudi 9 novembre 2017

Nouveau chantier à la Tourbière des Loges à Brain-sur-Allonnes



Un nouveau chantier est organisé sur le site emblématique de la tourbière des Loges.

Le précédent chantier nous a permis d'arriver aux abords de la station d'Aconit napel qu'il nous faudra libérer cette année. Une fois ce travail réalisé, nous pousuivrons nos efforts plus au sud sur terrain assez sec (espérons-le) avec en ligne de mire la partie la plus humide de la tourbière. 

Petite description pour ceux qui ne connaissent pas : « Seule tourbière du Maine et Loire, le site a été classé Espace Naturel Sensible par le département il y a déjà quelques années. Le maintien de sa richesse écologique dépend de son entretien. Le milieu a tendance à se refermer très rapidement, c'est pourquoi des interventions régulières doivent être programmées. Difficilement accessible une partie de l'année, car innondée, la tourbière accueille de nombreuses espèces (faune, flore) très rares. C'est le cas de plantes carnivores comme les Droseras. D'autres plantes telles que la Gentiane pneumonanthe, l'Aconit napel ou la Linaigrette à feuilles étroites s'épanouissent sur ce milieu humide. » Source : PNR Loire Anjou Touraine

Le chantier se déroulera le samedi 02 décembre 2017 entre 9h00 et 17h00. Rendez-vous au parking du Camping (près de l'étang des loges).

Les cartes et informations nécessaires sont sur ce lien : 

Pour les inscriptions, merci de cliquer sur le lien du sondage (merci de préciser nom, prénom et adresse mail) :

Vous espérant nombreux à ce chantier.

Yvon, Sam et Damien


Chantier 2015 Tourbière des loges, prairies à gentianes © Sylvie Desgranges